Notre future maison se contruit sur les fondations de cette ancienne ruine. C’est la ruine de ce qui était la plus vieille maison du coin. Le bâtiment trouve ses origines au moins dans le 15ieme siecle.

La construction de la maison est plutôt le projet de Sander mais Marie-José le soutient beaucoup. En ce moment on se trouve encore dans ‘l’âge de pierre’. Cela veut dire qu’on s’occupe surtout de bâtir des murs, des arcs , des voûtes et des jambages de portes en granit. Pour faire notre mortier nous éteignons de la chaux vive et nous mélangeons cela avec du tuf qu'on trouve dans les bois.
L’âge de pierre á Murat durera encore au moins jusqu’en 2018.

maintenant c'est 2017 et nous avons presque fini la charpente. Il y a encore un peu de maconnerie a faire mais ce n'est pas grave car j'adore! nous avons mis des baches sur le toit en attendent les ardoises. Nous allons commencer a couvrir dans l'été de l'année prochaine.

En ce moment j'estime que nous pourrions habiter notre maison en environ 2022.

 

Nous construisons le plus possible avec les matériaux qui se trouvent déjà sur place. Pour faire les murs nous utilisons les plus belles pierres des ruines qui nous entourent. Pour la charpente (qu’on construira en 2015) on va se servir des poutres en chêne que Sander fait à la tronçonneuse. Les (environ 35) chênes nécessaire pour la charpente traditionelle à quatre pans viennent des bois autour chez nous. La façade sud sera construite en colombage et torchis et aura des grandes ouvertures remplies de vitreaux. Le toit sera couvert en ardoise de Travassac. Tout se réalise en autoconstruction.

 

 

 

 

sound byJbgmusic